Tout savoir sur la larve de moustique

Tout d’abord il est important de préciser que la larve se développe dans le milieu aquatique. Ils sont attirés par tous les points d’eaux calmes et stagnantes telles que les lacs, les mares, les étangs mais aussi une soucoupe remplie d’eau dans le jardin ou un bidon pour récupérer de l’eau de pluie, etc. Les larves se nourrissent et se reposent sous la surface de l’eau.

Les larves respirent de différentes façons selon la sous-famille dont elles sont issues. Provenant de l’œuf, la larve de premier stade a une petite taille puis elle va connaître ensuite trois phases ou mues afin de grandir. En effet, la larve mesure en général entre 4 mm et 10 mm car tout dépend de l’espèce de moustique mais aussi et surtout des conditions dans lesquelles elle se trouve pour grandir. Ces différentes phases sont très courtes et ne durent que quelques jours avant de donner la larve de stade 4 qui deviendra ensuite une nymphe.

A quoi ressemble une larve de moustique ?

Une larve moustique se compose de trois parties :

La tête avec ses deux antennes, une paire de mandibules avec des dents sur les bords et d’un mentum. Cet ensemble sert à la larve pour mastiquer. De plus, la larve possède deux brosses dans sa bouche pour amener la nourriture vers cet appareil masticateur. La larve est pourvue d’une double paire d’yeux pigmentés. Une paire d’œil ne fonctionne pas mais elle servira lorsque la larve sera à l’âge adulte alors que l’autre paire d’œil plus petite sont ses vrais yeux. Afin de pouvoir reconnaître une espèce de moustique, il faut se référencer aux nombres, à la taille, la forme et comment sont disposées les différentes soies céphaliques et des antennes.

Le thorax est plus large que la tête de la larve. Il est composé des trois parties qui sont le prothorax, le mésothorax et le métathorax. Ces trois parties ont toutes des soies. Les larves de moustiques sont apodes.

L’abdomen est doté à son huitième segment d’un siphon qui sert à respirer pour les moustiques appartenant à la sous-famille des culicinae alors que d’autres sous-familles comme les anophelinae n’en possèdent pas car il respirent simples grâce à leurs papilles anales postérieures. Ce huitième segment avec son siphon spécifique et le dixième segment avec très souvent un peigne et une bosse sur le ventre servent à nous renseigner sur le genre et l’espèce de moustique.

Éliminer les larves moustiques avant qu’ils deviennent des adultes.

Devant la prolifération du moustique et principalement du moustique tigre, il est nécessaire d’éradiquer les larves moustiques avant d’être envahi. Il faut donc boucher les points d’eau où le moustique peut pondre ses œufs. Il existe aussi dans le commerce des produits pour détruire les larves comme les larvicides bio qui sont sous forme de pastilles qui fondent dans l’eau. Il faut savoir qu’une femme peut pondre entre 500 à 2000 œufs au cours de sa vie.

Les photos d’une larve moustique

Voici à quoi ressemble une larve moustique lors de ces différents phases. Vous pouvez bien différencier les trois différentes parties de son corps.

Tout savoir sur la larve de moustique
4 (80%) 1 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here