Attention aux allergies en cas de piqûre de moustique tigre

Pourquoi faut il se méfier des piqûres de moustiques ?

Il existe plusieurs allergies avec la piqûre de moustique et même si l’on entend le plus souvent parler du chikungunya, de la dengue, du virus Zika ou encore du paludisme, il faut savoir rester prudent vis à vis des autres maladies qu’il peut générer. Il faut tout de même préciser que la plupart du temps, les allergies ou autres se développent surtout dans les zones où il y a un très grand nombre de moustiques.
Afin de savoir si vous avez un simple bouton de moustique ou que vous faites une réaction allergique, il faut regarder si votre piqûre est locale ou si vous avez un peu partout sur le corps. De plus une réaction allergique est souvent accompagnée de la triade de Lewis c’est à dire un prurit puis un érythème et enfin une papule qui disparaît assez facilement après quelques heures.

Une piqûre infectée peut aider au développement d’une allergie

Comme nous l’avons déjà dit plusieurs fois, il est très important de ne jamais se gratter un bouton de moustique ou d’un autre insecte. En effet, cela va surtout permettre de développer des bactéries et par conséquent cela peut apporter des allergies ou autres. Un simple bouton peut alors s’infecter et devenir plus dangereux.

Il existe une allergie immédiate qui est la plupart du temps très localisée et étendue sur votre corps avec une papule. Cette dernière forme une lésion qui ressemble à la piqûre de l’ortie et elle peut mesurer de 3 cm à 12 cm. Cette allergie démange beaucoup et elle peut durer plus d’une journée. On ne la distingue pas toujours très rapidement mais elle provoque des démangeaisons qui sont beaucoup plus fortes et qui peuvent durer quelques jours. Il arrive dans certains cas que la papule soit accompagnée d’un œdème qui peut devenir très important surtout si vous vous faites piquer sur le visage. Dans des cas plus rares, il peut même y avoir un choc anaphylactique comme avec la piqûre du frelon. Autre allergie immédiate un urticaire généralisé.

Vous pouvez aussi avoir une réaction allergique retardée et dans ce cas les papules sont plus dures, bulleuses, elles provoquent de plus fortes démangeaisons avec dans certains cas des hémorragies et peuvent détruire les tissus.
Les apparitions allergiques sont encore plus fortes si vous avez un grand nombre de piqûres. Cela peut amener à des crises d’asthme, un malaise, des vomissements etc. Il faut toujours être très vigilant si vous êtes allergiques aux piqûres d’insectes et de moustiques en particulier. Vous pouvez aussi être victime d’un œdème de Quincke avec de l’urticaire.

Allergie chez un bébé en cas de piqûre de moustique tigre

Votre bébé peut aussi développer des allergies en cas de piqûres de moustique. Dans son cas, il faut être particulièrement vigilant car il est plus vulnérable qu’un adulte et cela peut avoir de graves conséquence. En effet, son système immunitaire n’est pas aussi résistant que le notre. Il peut avoir de l’urticaire avec des grandes plaques rouges. Un enfant peut contracter une allergie qui ressemble à du prurigo c’est à dire qu’il a des éruptions sur le bouton qui donnent lieu à des démangeaisons encore plus intenses et des boutons plus rouges avec dessus des vésicules. Le prurigo amène fréquemment des lésions qui sont plus résistantes et qui provoquent des démangeaisons encore plus fortes. Cela peut ressembler à de l’eczéma. De plus à cause des démangeaisons, le bébé se gratte encore plus se qui a pour effet d’augmenter les infections. Il faut dans un premier temps stopper les démangeaisons.

Certains bébés ont eus d’autres allergies qui ressemblent au syndrome de Skeeter ou encore au phénomène d’Arthus. On a aussi remarqué que quelques fois la piqûre de moustique comme par une papule puis on voit apparaître une lésion.

Être méfiant des allergies pour votre chien lors d’une piqûre

Le chien est très vulnérable aux piqûres d’insectes, il lui arrive même d’en avaler et de se faire piquer dans la gorge ce qui peut provoquer la mort. Au sujet de la piqûre de moustique, il faut être particulièrement vigilant et ne pas hésiter à aller consulter son vétérinaire si vous trouvez votre chien plus fatigué, moins joueur ou sans appétit.
Les chiens comme l’homme peut vent allergiques aux piqûres de moustiques et cela peut mettre en danger sa mort. L’animal se grattant beaucoup cela peut avoir pour conséquence une surinfection bactérienne. Une maladie très connue chez le chien en cas de piqûres de moustiques est la leishmaniose.

Conclusion :

Il faut se montrer très vigilant pour vous, votre bébé ou encore votre chien en cas de réactions allergiques à une piqûre de moustique. Il est indispensable de consulter son médecin dans un premier et de contacter les urgences si l’allergie vous semble plus grave. Cependant, n’oubliez pas qu’une piqûre de moustique commun n’est pas très dangereuse pour l’homme.

Attention aux allergies en cas de piqûre de moustique tigre
4 (80%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here