Symptômes des maladies transmises par le moustique tigre

Depuis le prolifération du moustique tigre en France, on entend parler de plusieurs maladies qui sont très dangereuses pour l’homme comme la dengue, le chikungunya et le virus Zika. Mais on ne sait malheureusement pas quels sont les symptômes de ces maladies. Il faut préciser que sur le sol français, on parle surtout des deux premières maladies. Même si on dénombre pas ou peu de cas en France sur ces différentes maladies qui peuvent entraîner la mort, il est bon d’en rappeler les différents symptômes.

Le moustique tigre est surtout actif durant la période estivale et c’est durant ces mois que l’on risque le plus d’attraper une maladie transmise par le moustique tigre. C’est aussi pour éviter un risque d’épidémie que les pouvoirs publics font des campagnes de sensibilisation pour nous expliquer quels sont les risques sanitaires et surtout nous expliquer comment éviter la propagation de cet insecte nuisible.

Notons aussi que pour que le virus se propage, il faut que le moustique tigre le contracte chez une autre personne déjà porteuse du virus.

Qu’est ce que la dengue ?

La dengue est une maladie virale qui vient des pays tropicaux. On dénombre 5 sérotypes différents (DENV-1, DENV-2, DENV-3, DENV-4 et DENV-5) du virus de la dengue. Ces derniers différent sur la composition de leur génome et des antigènes. Dans le monde, ce virus est l’un qui est le plus propagé et on compte environ 100 millions de cas tous les ans dans sa forme bénigne et 500 000 de dengue sévères ou fièvres hémorragiques. Il tue environ 25 000 personnes par an.

Les symptômes de la dengue

Sachant qu’il existe deux types différents de dengue, voici comment les différencier suivant leurs symptômes :

La dengue classique

Tout d’abord la dengue classique apparaît entre 2 jours et une semaine après incubation et elle débute par une fièvre forte avec des maux de tête, un état nauséeux, une envie de vomir, une éruption cutanée semblable à la rougeole ainsi que des diverses douleurs au niveau des articulations et des muscles. Après quelques jours (3 ou 4), on a un petit répit mais le problème c’est qu’en suite les symptômes deviennent encore plus violents.

L’apparition d’hémorragies conjonctivales, le nez qui saigne ou encore des hématomes sont assez fréquent mais cela diminue en quelques jours. Il faut compter en 15 jours pour être totalement guéri de la dengue classique en prenant du repos. Cependant même si la dengue classique apporte des forts symptômes, elle n’est pas prise en compte dans les maladies sévères à l’inverse de la dengue hémorragique.

La dengue hémorragique

Dans certains cas, la dengue classique peut se transformer en deux formes graves de la dengue qui sont la dengue hémorragique avant de devenir la dengue avec syndrome de choc qui peut causer la mort.

La dengue hémorragique est estimée à 1 % des cas de dengue à travers le monde. Cette dernière est très sévère car la fièvre est de plus en plus persistante et on a de multiples hémorragies au niveau gastro-intestinales, de la peau et du cerveau.

Chez les jeunes adolescents de moins de 15 ans, il peut y avoir des douleurs au niveau des abdominaux et un choc hypovolémique avec un refroidissement du corps, la peau moite et un pouls très faible que l’on ne perçoit pas et qui indique une défaillance circulatoire. Si la personne n’est pas rapidement perfusée, elle peut décéder. Il faut toujours faire un test pour diagnostiquer le virus dans les plus brefs délais pour savoir de quoi souffre le patient afin de le soigne correctement. De plus cela permet aussi de mettre en place une lutte contre ses virus de la part des services de la santé publique.

Les symptômes du chikungunya

La terme chikungunya veut dire « qui marche courbé en avant » et cela explique ce que peut provoquer toutes les douleur intenses cette maladie. En effet, le chikungunya donne lieu à des fortes douleurs au niveau des articulations ce qui fait que l’on se courbe.

L’infection du chikungunya commence entre 2 et 10 jours après l’incubation et atteint les articulations ce qui est très invalidant au niveau des poignets, des chevilles, des pieds et des doigts mais aussi les genoux et de façon plus rare au niveau des hanches et des épaules. De plus, il y a souvent de forts maux de tête avec de la fièvre, une éruption cutanée sur une grande partie du corps, de la conjonctivite, les ganglions ont une inflammation ainsi que des douleurs intenses au niveau des muscles. Dans certains cas, les patients ont les gencives et le nez qui saignent.

Les formes les plus sévères du chikungunya étaient cependant plus rares et uniquement dans les pays d’où provient ce virus c’est à dire l’Asie et l’Afrique. Mais lors d’une épidémie survenue sur l’île de la Réunion, les médecins ont constaté des formes neurologiques graves du chikungunya avec des méningo-encéphalites et l’atteinte sur les nerfs périphériques. Ces symptômes sont souvent apparus chez les personnes âges, les nouveau-nés qui sont infectés avant de naître par la mère.

Les symptômes du virus Zika

Les symptômes du virus Zika commencent entre 3 et 12 jours après avoir été piqué mais si une personne se fait de nouveau piquer elle pourra avoir des infections venant d’autres moustiques. C’est pour cette raison qu’une personne atteinte du virus Zika doit surtout ne plus être piquée pour stopper la transmission du virus.

Il faut savoir que dans pratiquement tous les cas (entre 70 et 80%) des personnes atteintes du virus Zika, il n’y a pas de symptôme. Mais pour les autres malades, les symptômes sont de forme grippal avec de la fatigue et de la fièvre plus ou moins intense, des maux de tête, des douleurs au niveau des muscles et des articulations.

Il peut aussi y avoir des éruptions cutanées, une conjonctivite, des troubles de la digestion, des œdèmes sur les pieds et les mains ainsi que des douleurs derrière l’œil. Mais le plus souvent tous ces symptômes ne sont pas très forts et il n’y a pas besoin de se faire hospitaliser.

Symptômes des maladies transmises par le moustique tigre
5 (100%) 2 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here